Tarte aux fruits rouges (Philippe Conticini)

Par défaut

Une base sablée, une crème pâtissière parfumée à la vanille et de jolis fruits rouges. Pour cette recette, je me suis inspirée de la tarte aux fraises de Philippe Conticini, nous nous sommes régalés.

IMG_7368

Ingrédients pour 6 personnes (moule 24cm)

Pour la pâte sablée

  • 80g de beurre
  • 35g de sucre glace
  • 40g de poudre d’amande
  • 1 jaune d’œuf
  • 65g de farine
  • 1 belle pincée de fleur de sel

Pour la crème pâtissière

  • 40g de jaunes d’œufs
  • 40g de sucre roux
  • 20g de maïzena
  • 1/2 c à c de vanille en poudre
  • 165g de lait
  • 30g de crème liquide
  • 45g de beurre
  • 1 feuille de gélatine

Pour le dressage: 250g de fruits rouges surgelés (Picard) l’idéal étant d’utiliser des fruits frais, je testerai à nouveau avec de belles fraises de la ferme.

Préparation

  1. Sortir les fruits surgelés et les laisser décongeler à plat sur une assiette, ils vont rendre du jus
  2. Préchauffer le four à 160°
  3. Faire ramollir le beurre au micro-onde (pas fondre)
  4. dans un saladier mélanger à la spatule le beurre, le sucre et la poudre d’amande
  5. ajouter l’œuf puis la farine et le sel et pétrir de manière à obtenir une boule de pâte
  6. étaler la pâte dans le moule génoise à l’aide de la maryse et cuire 15min
  7. démouler délicatement à la sortie du four et placer sur le plat de service
  8. préparer la crème pâtissière qui devra reposer au frais 3h environ
  9. Dans un bol d’eau froide faire tremper la feuille de gélatine
  10. dans un saladier fouetter les jaunes avec le sucre
  11. ajouter la maïzena
  12. dans une casserole porter à ébullition le lait et la crème puis verser sur le mélange aux oeufs, bien fouetter et remettre sur le feu jusqu’à épaississement (3min)
  13. hors du feu incorporer le beurre, bien fouetter puis la gélatine bien essorée
  14. filmer au contact et réserver au froid 3h
  15. Au bout de ce temps foisonner la crème 30s puis la débarrasser dans une poche à douille et recouvrir le fond de pâte sablée, placer au frais
  16. 30min avant de passer au dessert disposer les fruits rouges sur la tarte puis arroser avec le jus des fruits, le gâteau va s’imbiber du coulis tout en restant croquant

IMG_7369

 

 

 

Gâteau à la crème de coco et pépites de chocolat

Par défaut

En faisant les courses il y a quelques temps, j’ai acheté de la crème de coco à la place de lait de coco. Comme je ne savais pas comment l’utiliser, je l’ai mise dans un gâteau qui pour du coup était très moelleux. Il a été dévoré en un rien de temps!

IMG_7323

Ingrédients

  • 2 oeufs
  • 120g de sucre roux
  • une briquette de crème de coco (30ml je crois)
  • 150g de farine
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 100g de beurre fondu
  • 150g de pépites de chocolat

Préparation

  1. Préchauffer le four à 180°
  2. dans un saladier fouetter les oeufs et le sucre
  3. ajouter la crème puis le farine et la levure
  4. incorporer le beurre
  5. Terminer par les pépites de chocolat
  6. enfourner 25min

IMG_7322

Mousse au chocolat divine aux épices

Par défaut

Certains me diront que mes recettes sont exclusivement sucrées en ce moment…C’est vrai mais je suis tellement gourmande que je ne résiste pas à vous faire partager mes dernières trouvailles comme cette mousse au chocolat (mon dessert préféré) aux épices : fève tonka, gingembre et vanille…Elle est juste 1000 fois meilleure que celles que j’ai pu faire avant, ici ou encore .

IMG_7295

Ingrédients pour 8 personnes

  • 250g de chocolat à 70%
  • 15cl de crème liquide entière
  • 3 jaunes
  • 7 blancs d’œufs
  • 50g de sucre roux
  • un mélange de fève tonka râpée (3 pointes de couteau), vanille en poudre (2 pointes de couteau) et de gingembre (1 pointe de couteau)

Préparation

  1. Dans une casserole faire fondre le chocolat et la crème
  2. Incorporer les jaunes d’oeufs 1 par 1
  3. Dans un saladier monter les blancs en neige avec une pincée de sel. Quand ils commencent à être fermes, y ajouter le sucre et les épices en pluie
  4. Incorporer le mélange de chocolat en petite quantité à l’aide d’une maryse pour ne pas casser les blancs
  5. verser dans des ramequins et placer au frais toute une nuit
  6. servir avec des financiers ou des madeleines.

Source le très joli blog « les épices rient« 

Pâte à crêpe à la fève tonka

Par défaut

Lorsque j’ai besoin de trouver des produits artisanaux de qualité pour offrir, je me rends dans mon épicerie fine « le temps des sucres« . En faisant quelques achats, j’y ai dernièrement acheté de la fève tonka, le parfum qui s’en dégage est absolument extraordinaire. Certains diront qu’elles ont une note d’amande, d’autres de vanille, je dirais même que la pistache est aussi présente. Bref ce fruit qui provient de l’arbre le « teck » est originaire d’Amérique du Sud et fait le bonheur dans la cuisine des chefs du monde entier. Que ce soit pour agrémenter des plats sucrés ou bien salés, la fève tonka s’utilise râpée en petites quantités. Elle se marie très bien avec le chocolat mais pour une première je l’ai utilisée dans ma pâte à crêpe sur les conseils toujours avisés d’Emilie ☺️…pour des crêpes qui ont un petit quelque chose qui donne envie de se resservir immédiatement 😋. Et pour plus de renseignements sur la fève tonka, allez voir sur le blog de « les épices rient » que je viens de découvrir.

IMG_7281

Ingrédients pour une douzaine de crêpes

  • 200g de farine (d’épeautre pour moi)
  • 2 oeufs
  • 350g de lait
  • 2 c à c de cassonade
  • 1 c à s d’huile d’olive
  • 1 pincée de fleur de sel
  • 2 pointes de couteau de fève tonka râpée

Préparation

  1. Placer tous les ingrédients dans le bol du thermomix et mélanger 40s vit 5
  2. laisser reposer la pâte 1h minimum avant de l’utiliser
  3. faire cuire les crêpes comme à votre habitude, j’utilise la crêpière Tefal « crêpe party » depuis des années à défaut d’avoir une vraie poêle à crêpes ce qui est plutôt pratique.
  4. servir les crêpes avec une bonne confiture maison, avec l’abricot, la fève tonka s’est très bien associée

L’angevin à l’orange et au Cointreau

Par défaut

Je vais commencer en vous disant que ce gâteau se prépare la veille car la pâte doit reposer une nuit au frais. Forcément, je n’ai vu l’info qu’en fin de recette…mais il est vraiment préférable d’attendre, un peu comme pour les madeleines, si vous voulez que le cake soit bien gonflé. J’aime l’orange mais très peu les gâteaux au goût d’alcool, si vous êtes comme moi, ne passez pas votre chemin: ce dessert est une petite bombe😋.

IMG_7274

Ingrédients

  • 150g d’eau
  • 100g de sucre
  • le zeste d’une orange bio
  • 30g de Cointreau
  • 170g de beurre fondu
  • 210g de cassonade
  • 50g de poudre de noisettes
  • 3 oeufs
  • 50g de jus d’orange
  • 240g de farine
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • le zeste de l’orange (qui a servi pour le sirop)
  • 50g de noisettes concassées

IMG_7277

Préparation

  1. Dans une casserole porter à ébullition l’eau, le sucre et le zeste d’une orange. Puis hors du feu ajouter le Cointreau. Laisser infuser. Puis passer les zestes pour les utiliser dans la pâte. Réserver pour le lendemain.
  2. dans un saladier fouetter le beurre avec la cassonade.
  3. Ajouter la poudre de noisettes et les oeufs, bien mélanger
  4. incorporer le jus d’orange, la farine et la levure, bien mélanger
  5. terminer la pâte en ajoutant les zestes d’orange filtrés et placer le saladier une nuit au frais
  6. le lendemain préchauffer le four à 170°, verser la pâte dans un moule à cake muni d’un papier cuisson. Parsemer le dessus de noisettes concassées et enfourner 1h.
  7. Laisser refroidir un peu le cake sans le démouler, quand il est encore chaud verser petit à petit le sirop jusqu’à ce que le gâteau ne puisse plus boire.
  8. Comme beaucoup de gâteaux, ce cake sera encore meilleur le lendemain.

IMG_7273

Sablés des Flandres ou de Trouville…

Par défaut

Pour accompagner mes crèmes au chocolat, je n’ai pas cherché longtemps une recette de biscuits car je sais qu’ ISCA en poste régulièrement et ils sont toujours délicieux. Au moment de servir le dessert, Manu, un ami, a aussitôt reconnu ces biscuits qu’il mangeait quand il était petit. Commercialisés par Geslot-Voreux puis après par LU, ces sablés ont une forme originale que je me suis amusée à reproduire. N’ayant pas de citron, j’ai utilisé de l’orange pour le zeste ce qui va très bien avec le chocolat😋

IMG_7250

Ingrédients pour 15 pièces

  • 125g de farine
  • 50g de poudre d’amandes
  • 70g de sucre
  • 1/2 c à c de vanille en poudre
  • 100g de beurre coupé en morceaux
  • le zeste d’une orange (ou d’un citron)
  • 2 jaunes d’œufs de ferme

Préparation

  1. Dans le bol du thermomix placer la farine, la poudre d’amandes, le sucre et la vanille et régler sur pétrin
  2. ajouter le beurre petit à petit pendant 1min30
  3. Incorporer le zeste puis les jaunes et continuer à pétrir jusqu’à la formation d’une boule. Le thermomix doit indiquer environ 3min
  4. envelopper la pâte dans un film alimentaire et laisser au frais une nuit
  5. sur la roul’pat Demarle légèrement farinée étaler la pâte au rouleau (pas trop fine) avec un bol former un disque que vous couperez en 4 avec le dos d’un couteau. Puis avec une fourchette venir faire des stries.

6.   préchauffer le four à 180°

7.   disposer les sablés sur la silpat et enfourner 12min environ. Ils doivent commencer à dorer mais j’aime quand les sablés restent moelleux à l’intérieur.

IMG_7247

NB: il existe un risque d’accoutumance, les conserver dans une boite en fer, hors de portée des enfants 😁

 

Crème au chocolat au thermomix (meilleure que la Danette)

Par défaut

C’est certainement la recette de crème au chocolat que je garderai, elle est gourmande et la consistance après une nuit au frais est juste parfaite. Elle porte bien son nom de « crème meilleure que la Danette ». Je remercie au passage Cooking Julia; et ses magnifiques photos; pour l’idée 😊

IMG_7252

Ingrédients pour 12 ramequins

  • 100g de chocolat
  • 120g de sucre
  • 30g de cacao
  • 40g de maïzena
  • 4 oeufs de ferme
  • 1 litre de lait
  • 100g de crème liquide entière

Préparation

  1. Dans le bol du thermomix mettre les carrés de chocolat et mixer 40s vit 8/9 pour le réduire en poudre
  2. Placer le fouet et tous les ingrédients sauf la crème et chauffer 18min 90° vit 3 (avec le panier de cuisson pour éviter les éclaboussures). La crème doit épaissir.
  3. Au bout de ce temps ôter le fouet, ajouter la crème et mélanger 20s vit 4
  4. Verser dans des ramequins, attendre le refroidissement avant de placer au frais toute une nuit.